Une société de plus en plus violente ? Interview de Maître Soulier


Vous disiez que le pouvoir se méfie. Vous pensez que si on ne donne pas plus de budgets à ces gens-là c'est le pouvoir qui le finance ?

 

C'est évident. Pour moi c'est clair depuis le début des temps.

 

D'accord j'ignorais. Vous pensez qu'on est dans une société de plus en plus violente. Justement on entend souvent cette idée mais avec 60 ans de carrière d'avocat est ce que ça relève une vérité. Dans ce que j'ai écrit et qui paraîtra comme ça me permettra d'avoir quelques lecteurs de plus. En parlant j'évoque la peine de mort je ne veux pas la raconter ici mais j'ai en 1964 accompagné un de mes associés de l'époque j'avais plaidé dans l'affaire. Mon client s'en était tiré. Il était moins accablé que celui que plaidait mon ami et associé. J'ai vu cette nuit-là à Montluc j'ai vu cette nuit-là guillotiné deux hommes dans deux affaires différentes celle pour laquelle mon associé était là et que je l’accompagnais. Le président de la cour d'assises là même dans les deux affaires deux avocats généraux différents deux juges d'instruction différents. J'ai vu la sainte horreur etc. les choses je vais faire un bond quantique en arrière. J'aime beaucoup trois petits volumes de 250 pages chacun intitulés l'histoire de l'Europe écrit par Emanuel Berlin qui a été un homme tout à fait exceptionnel écrivain de fortune dit-il en 1943 et en 1944 dans la Creuse.  Je crois au moment de l'occupation il était juif et parle de cette histoire de leur pays. A un moment il évoque la nuit du 4 du 1er janvier au 31 décembre jusqu'au 31 décembre 405 je ne sais pas ce qu'il y avait comme témoin par écrit mais il décrit. Les peuples venus des peuples venus de l'Ouest poussant leurs troupes aux troupeaux avec leurs femmes et leurs enfants passant les limaces les frontières de l'Empire romain qui était en train de se déliter avant de s'effondrer limaces limite frontière. Il raconte cela mais on a été une terre d'invasion il y a eu des choses des crimes au 19ème siècle au 20ème siècle.  On a vu des choses. Est ce qu'il y a plus de violence ?

 

Ou est ce qu'elle est plus froide peut être aussi plus cachée ?

 

Je ne le crois pas. Franchement Landru qui prenait des tickets pour aller à Gambetta chez lui et l'emmenait des hommes et des femmes il y en a un neuf. Je crois qu'ils ont disparu. Mais après il prenaient un aller-retour pour lui. Et puis un aller simple pour elle. On n'a pas retrouvé les corps et les brûlés dans sa chaudière Bah ! défendu par mon Roger affairé au début des années 30 je crois quand même à un type qui tue 9 personnes.

 

On voit le foin qui est fait aujourd'hui autour de certaines affaires je crois. Je ne crois pas qu'on soit plus féroce. Je ne crois pas. Je ne crois pas. Alors tout ceci est entretenu quand même de manière malsaine en ce qui nous concerne pour ce temps avec le retour de l'immigration en disant oui mais il faut se méfier. Un arabe serait plus meurtrier ou un noir qu'un blanc. Plaisanterie de garçon de bain. J'ai vu des stupidités monstrueuses, mais en plus ce n’est pas vrai ce n’est pas vrai. Il n'y a pas de. Voilà

 

 Elle est juste plus montée en épingle cette violence ?

 

 On la monte en épingle on l'entretient etc. Et puis il faut faire peur aux petits enfants le soir pour qu'ils dorment.

 

On a remplacé l'ogre par l’arabe ?

 

On a remplacé remplacer l'ogre par l'arabe. Si vous voulez